Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alchemical Healing

Amour

16 Avril 2010 , Rédigé par Annarcenciel

"Te rends tu compte que tu n'es pas un organisme individuel ? Te rends tu compte que ce corps que tu crois tien est tous les hommes, ceux qui existent, ceux qui ont existé et existeront, et que je suis toutes les femmes depuis le commencement de la création jusqu'à sa fin ? Ton moi essentiel est le cosmos qui se manifeste à travers toi. Lorsque tu veux, en me possédant, t'ancrer dans l'avoir, tu te fourvois. L'amour est une énergie infinie qui survient en toi sans rien à voir avec l'image que tu te fais d'un moi séparé. Dans le nous il n'y a pas de moi. L'amour dépasse les désirs de possession. Lorsque tu demandes "je t'aime" au lieu de "tu es aimé" [ la femme vient d'embrasser le corps entier du narrateur en disant sans cesse "tu es aimé", et lui , à la fin, lui dit "j'aurais préféré qu'au lieu de "tu es aimé" tu me dises "je t'aime"], tu ne te rends pas compte que si tu es en ce monde, si tu es né dans un corps de chair et d'os qui engendre une conscience, c'est que la force mystérieuse qui instant après instant engendre l'univers t'aime. Tu obéis à un destin divin. A tout moment, maintenant, cellule par cellule, atome par atome, tu es aimé, toi, tel que tu es, avec ta forme particulière, avec ton style, avec tes limites, avec ton aura non reproductible. L'univers a soif de cette conscience que produira ton organisme, conscience dont on te remet une graine que tu dois faire fructifier pour ne pas disparaître sans laisser de trace dans le temps...Mon saint père [elle parle de son père Gurdjief^] disait "Celui qui ne se crée pas une âme vit comme un porc et meur comme un chien". On t'a appris à penser que tu n'étais personne, qu'aucun dieu intérieur n'habitait au centre de ton obscur psychisme. Tes géniteurs, cherchant en toi une incarnation de leurs projets égoïstes, ne t'ont pas vu et, ne te voyant pas, ne te connaissant pas, t'interdisant d'être ce que tu es pour être ce qu'ils voulaient, il ne t'ont pas aimé. C'est pourquoi tu te fabriques des imbroglios émotionnels avec des femmes qui jamais ne pourront t'aimer comme tu le voudrais."

 

Mu, le maître et les magiciennes

Alejandro Jodorowski

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :